No text No text No text No text No text No text




 



Les entreprises du Cap-Sizun


Vous recherchez

sur


Fréquentation

Nb de visiteurs:979700
Nb de visiteurs aujourd'hui:71
Nb de connectés:1


Connexion


 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 >>

Webinaire pour les entreprises le 30 avril à 11h Ajouté le 28/04/2020
 Entrepreneurs, vous souhaitez obtenir des conseils pratiques pour relancer votre activité après la crise du Covid-19 ?

Inscrivez-vous au webinaire du jeudi 30 avril prochain de 11h à 12h animé par Bénédicte Sanson, co-fondatrice et déléguée générale du Moovjee-Réseau M France, Hugues Cazenave, fondateur et président  d'OpinionWay, Jean Michel LY, expert Bpifrance Création, et deux entrepreneurs, Marine Billiard, dirigeante de Saint Honoré Cleaning et Edwin Galan, dirigeant de Smart-Sitting qui partageront avec vous leurs actions en réponse aux défis de la crise du Covid-19.


Ce webinaire, proposé par Bpifrance Création en partenariat avec le Moovjee-Réseau M France et l’IME, aura pour objectif de vous permettre de :
  • revoir votre vision stratégique,
  • préparer votre pivot,
  • trouver les ressources en vous et autour de vous pour vous projeter en sortie de crise,
  • transformer votre entreprise,
  • mettre en œuvre le changement tout en gardant votre équipe engagée...

Connectez-vous et posez vos questions en direct le jour J !
Les intervenants répondront à toutes vos questions durant ce webinaire via le chat en direct.

Inscription obligatoire via le site de BPI France Création

* Bpifrance Création, issu de l'intégration par Bpifrance de l’Agence France Entrepreneur (AFE) et des missions de soutien à la création d'entreprises de la Caisse des dépôts, a pour objectif de faciliter l’entrepreneuriat pour tous en levant les barrières à l’information, au financement et à la croissance.

CHR, tourisme, loisirs : les mesures de soutien Ajouté le 28/04/2020
 Le 24 avril 2020, le Gouvernement a annoncé la prolongation et le renforcement des mesures de soutien pour les secteurs des cafés, hôtels, restaurants, du tourisme, du loisir, de l'évènementiel, du sport et de la culture.

Ainsi uniquement pour ces secteurs, les mesures suivantes vont être prolongées :
  • Le fonds de solidarité restera ouvert au-delà du mois de mai.
    Les conditions d’accès seront élargies aux entreprises ayant jusqu’à 20 salariés et 2 millions d’euros de chiffre d’affaires, et le plafond des subventions pouvant être versées dans le cadre du second volet du fonds sera porté à 10 000 euros.  

  • Une exonération de cotisations sociales s’appliquera aux TPE et aux PME pendant la période de fermeture, de mars à juin. Elle s’appliquera automatiquement à toutes ces entreprises, qu’elles aient déjà acquitté ou non leurs cotisations.
    Les entreprises de taille intermédiaire (ETI) et les grandes entreprises ne bénéficiant pas de l’exonération automatique pourront obtenir des étalements longs des charges sociales et fiscales reportées et, au cas par cas, solliciter des annulations de dette en fonction de leur situation financière.  

  • Sur le plan fiscal, le Gouvernement échangera avec les collectivités territoriales sur les modalités de report de la cotisation foncière des entreprises (CFE) et d’exonération de la part forfaitaire de la taxe de séjour au titre de l’année 2020.    
  • Les loyers et les redevances d’occupation du domaine public dus aux bailleurs nationaux (État et opérateurs) pour les TPE et PME seront annulés pour la période de fermeture administrative.
  • Le Gouvernement travaille également sur la création d’un fonds d’investissement pour les entreprises relevant de ce secteur.
Source : BPI, le 27 avril 2020 10h30
Lien vers la page du site du ministère de l’Economie

Autres sources d’informations :

 Le CRT a dédié une page, régulièrement mise à jour, avec les informations et liens vers les sites utiles. Le CRT a également des information via leur page Facebook .



 La Destination Quimper Cornouaille fait le lien entre les services de la Région et les acteurs du tourisme afin de faire un état des lieux de l’impact de cette pandémie sur l’économie touristique cornouaillaise et accompagner au mieux à la réouverture des établissements
Contact : Mathilde PAILLOT, 02  98 10 34 53, Coordinatrice Destination Quimper Cornouaille
 


Entreprises : Zoom sur le Fonds de solidarité TPE Ajouté le 24/04/2020
 L’État et les Régions ont mis en place un fonds de solidarité pour aider les petites entreprises les plus touchées par la crise. Cette aide peut aller jusqu’à 1 500 €
 
Qui est concerné par ce fonds de solidarité ?

Sont concernés par cette aide pouvant aller jusqu’à 1 500 €, les TPE, indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales qui ont 10 salariés au plus, qui font moins d’1 million d’euros de chiffre d’affaires ainsi qu’un bénéfice annuel imposable inférieur à 60 000 € et qui :
  • subissent une interdiction d’accueil du public selon l’article 8 du décret du 23 mars 2020 même s’il y a une activité résiduelle telle que la vente à emporter, la livraison et les retraits de commandes, « room service » ;
OU
  • Pour l’aide versée au titre du mois de mars : qui connaissent une perte de chiffre d'affaires d’au moins 50 % au mois de mars 2020 par rapport au mois de mars 2019 ;
  • Pour l’aide versée au titre du mois d’avril : qui connaissent une perte de chiffre d'affaires d’au moins 50 % au mois d’avril 2020 par rapport au mois d’avril 2019 ou au chiffre d’affaires mensuel moyen sur 2019.
Par ailleurs, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, a annoncé mercredi 15 avril 2020 que les agriculteurs membres d’un groupement agricole d’exploitation en commun (GAEC), les artistes-auteurs, et les entreprises en redressement judiciaire ou en procédure de sauvegarde pourront également bénéficier du fonds de solidarité.
 
Pour les situations les plus difficiles, un soutien complémentaire d'un montant de 2000 à 5 000 € pourra être octroyé aux entreprises qui :
  • ont bénéficié du premier volet du fonds (les 1 500 € ou moins)
  • emploient, au 1er mars 2020, au moins un salarié en contrat à durée indéterminée ou déterminée
  • se trouvent dans l'impossibilité de régler leurs dettes exigibles dans les trente jours et le montant de leurs charges fixes, y compris les loyers commerciaux ou professionnels, dues au titre des mois de mars et avril 2020
  • ont vu leur demande d'un prêt de trésorerie faite depuis le 1er mars 2020, auprès d'une banque dont elles étaient clientes à cette date, refusée ou restée sans réponse passé un délai de dix jours.
L’instruction des dossiers associe les services des Régions et de l’État au niveau régional depuis le 15 avril.

Comment bénéficier de cette aide ?

Pour recevoir l’aide versée au titre du mois de mars : toutes les entreprises éligibles peuvent faire une simple déclaration sur le site des impôts avant le 30 avrilimpots.gouv.fr - pour recevoir une aide défiscalisée allant jusqu’à 1 500 € au titre du mois de mars.
 
Pour recevoir l’aide versée au titre du mois d’avril : à partir du 1er mai, toutes les entreprises éligibles ayant fait l’objet d’une fermeture administrative ou ayant subi une perte de chiffre d’affaires de plus de 50 % en avril 2020 par rapport à avril 2019 ou par rapport au chiffre d’affaires annuel moyen de 2019 pourront faire une simple déclaration sur le site des impôts - impots.gouv.fr - pour recevoir une aide défiscalisée allant jusqu’à 1 500 € au titre du mois d’avril.
 
Pour recevoir l’aide complémentaire : depuis le mercredi 15 avril, les entreprises qui connaissent le plus de difficultés peuvent solliciter auprès des Régions, une aide complémentaire d’un montant de 2 000 à 5 000 €, selon la taille et la situation financière de l’entreprise. Pour la Région Bretagne, la demande se fait ici (rubrique « déposer votre demande »
 
>> Vous trouverez toutes les informations sur les démarches à réaliser pour bénéficier de l’aide du fonds de solidarité en cliquant ici.

Entreprises et Coronavirus Ajouté le 22/04/2020
 Afin d’accompagner et d’orienter au mieux les entreprises du territoire impactées par la crise du covid-19, la communauté de communes met en place différentes actions :
 
 
 
 
  • Des informations actualisées régulièrement sur le site de la communauté de communes www.cap-sizun.fr
  • En tant que relais de proximité, le service économique vous accompagne en vous orientant vers les bons interlocuteurs ou en vous conseillant sur les démarches à accomplir en fonction de la situation de l’entreprise.
    Contact : 02 22 72 02 31 du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 ou par mail à economie@cap-sizun.fr
  • Le bureau communautaire a également validé sa participation financière au « Fonds Covid Résistance Bretagne » permettant aux entreprises de moins de 10 salariés, n’ayant pas pu bénéficier du prêt garanti par l’Etat (le PGE), d’obtenir une avance remboursable de 3 500 à 10 000 €. Ce fonds, financé par les collectivités de Bretagne (la Région, les départements et intercommunalités de Bretagne avec la Banque des territoires), sera opérationnel début mai. Les conditions d’éligibilité et les modalités de demande et de souscription seront communiquées prochainement par la Région Bretagne et seront mises en ligne sur le site de la communauté de communes.

Entreprises : MAJ contacts et mesures Coronavirus Ajouté le 20/04/2020
Les mesures nationales d'accompagnement des entreprises.
Télécharger le dernier document mis à jour en cliquant ici


Les documents différentes mesures, régulièrement actualisés, sont également disponible sur https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises
 
 Les mesures d’accompagnement du Conseil régional
Lien vers la page du site Internet du Conseil régional : https://www.bretagne.bzh/actions/grands-projets/covid-19/un-soutien-massif-aux-entreprises/
Pour toute question vous pouvez contacter notre direction du développement économie à l’adresse : eco-coronavirus@bretagne.bzh et au 02.99.27.96.51 pour les questions urgentes.
 
Contacts utiles :
 
 CCIMBO-Quimper
Tél : 0 800 740 929
E-Mail : accueil@bretagne-ouest.cci.bzh
Site : https://www.cci.fr/coronavirus-entreprise

 
 
 Chambre de Métiers et de l’Artisanat :
Tél : 02 98 76 46 46
 
 
Les autres contacts utiles ici  
 
 

BTP : le guide des préconisations actualisé Ajouté le 15/04/2020
 L’OPPBTP diffuse un « Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de construction » afin de prendre en compte une information du gouvernement relative à un nouvel avis de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) sur les conditions d’utilisation des masques alternatifs.

Ce guide a été réalisé par les experts de l’OPPBTP, avec le soutien de médecins du travail et de préventeurs. Il a reçu l’agrément des ministères de la Transition écologique et solidaire, de la Ville et du Logement, des Solidarités et de la Santé, et du Travail.
  • Lien direct vers le téléchargement du document sur le site de l’OPPBTP : en cliquant ici

Webinaire pour les entreprises : le replay Ajouté le 15/04/2020
http://www.cap-sizun.fr/bibliotheque/webinaire-10-04-2020.jpgCe webinaire, qui s'est tenu vendredi 10 avril 2020, avait pour objectif de conseiller les entrepreneurs pour gérer au mieux la trésorerie de leur entreprise en période de crise du coronavirus Covid-19.

Animé par Valentin Doligé, expert-comptable, membre du conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables et Laurence Piganeau, responsable éditoriale Bpifrance Création, ce webinaire a permis de faire le point sur :

  • la stratégie à mettre en place et les leviers à actionner pour sécuriser la trésorerie de votre entreprise et préparer la reprise,
  • les mesures phares du plan d’urgence mises en place pour accompagner et soutenir les entreprises.

Vous pouvez visionner le replay du webinaire en cliquant ici



* Bpifrance Création, issu de l'intégration par Bpifrance de l’Agence France Entrepreneur (AFE) et des missions de soutien à la création d'entreprises de la Caisse des dépôts, a pour objectif de faciliter l’entrepreneuriat pour tous en levant les barrières à l’information, au financement et à la croissance.

Plateforme de soutien aux commerces locaux Ajouté le 14/04/2020
 Nos commerçants locaux ont plus que jamais besoin de nous. Même si nous ne pouvons pas quitter la maison, nous pouvons toujours soutenir les restaurants, boutiques et commerces de proximité en achetant des cartes-cadeaux. Le fonctionnement est simple, acheter une carte cadeau aujourd'hui c'est assurer la continuité d'une activité et il ne vous restera plus qu'à prévoir d'utiliser cette carte plus tard.

Site : https://saveyourlocal.store
 
Commerçants, artisans, indépendant, prestataire de services ou producteurs locaux, vous pouvez vous inscrire en envoyant une demande par email avec votre logo à contact@theswensonhouse.com . Vous vous offrez une possibilité d'une continuité digitale de votre activité et gardez le contact avec vos clients, lesquels pourront pour vous soutenir et acheter dans votre boutique une carte cadeau de la valeur de leur choix, une carte cadeau "d'anticipation d'achat " réglée par CB. 
 
Tous solidaires pour passer le cap !

NB : le logo a été réalisé gratuitement par Julie Guillot, illustratrice, pour les commerçants

Artisans : carte professionnelle 2020 Ajouté le 07/04/2020
 Les artisans ont la possibilité depuis la semaine dernière à télécharger leur carte professionnelle 2020

Le site www.cmacarte.pro est désormais ouvert et permet dès maintenant aux artisans de télécharger leur carte dématérialisée directement sur leur smartphone. CMA France assurera le support durant la phase de lancement sur l'adresse supportcarte@cma-france.fr. Une campagne de communication nationale sera lancée dès la semaine prochaine afin d’inciter l’ensemble des ressortissants à activer et télécharger leur carte.
Le brûlage des déchets verts Ajouté le 03/04/2020
 Le soleil est là, le vent se calme et les déchetteries sont toujours fermées. Aucunes raisons de brûler vos déchets verts pour autant.
Prendre soin des autres en restant chez soi mais aussi en préservant l'air que tout le monde respire.
Le nez et la gorge vous ont piqués ces derniers jours ? Normal, l'atmosphère était polluée de particules fines, et cela malgré la baisse du trafic routier.
 

Le brûlage à l’air libre de végétaux est une des causes évidentes de cette pollution qui amplifient gravement les risques respiratoires des personnes fragiles, particulièrement vulnérables en ces temps de pandémie. Faut-il rappeler que faire un feu de déchets verts est passible de 450 € d’amende, selon la circulaire du 18 novembre 2011 relative à l'interdiction du brûlage à l'air libre des déchets verts .
👉 Après le confinement, la communauté de communes poursuivra son soutien aux particuliers sur la prestation broyage ou la location d'un broyeur : 60 € par foyer et par an.
 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 >>