No text No text No text No text No text No text




 



Les entreprises du Cap-Sizun


Vous recherchez

sur


Fréquentation

Nb de visiteurs:1014873
Nb de visiteurs aujourd'hui:368
Nb de connectés:1


Connexion


En Bretagne aussi, l'eau devient rare ! Ajouté le 14/06/2023
Comment rendre les Bretonnes et les Bretons, ainsi que les touristes, plus responsables face à leur consommation d’eau en général et du robinet en particulier ? C’est l’objet de cette campagne de sensibilisation sur la rareté de l'eau lancée par la Région Bretagne, en partenariat avec Eau du Morbihan, le Syndicat départemental d’alimentation en eau potable des Côtes-d’Armor, le Syndicat mixte de gestion de l’eau potable d’Ille-et-Vilaine et le département du Finistère.
 

À l’opposé des autres régions françaises, la Bretagne puise les 3/4 de son eau potable dans ses eaux de surface, rivières ou barrages. Les années sèches, lors de la période de basses eaux, quand les touristes affluent et que les animaux et les cultures ont soif, la menace d’une rupture d’approvisionnement n’est jamais très loin.

C’est pourquoi, suite aux épisodes de sécheresse de 2022 (hiver sec suivi d’un été sec et caniculaire), la Région a pris l’initiative de promouvoir et favoriser une plus grande sobriété des usages de la ressource dans le cadre des travaux de l’Assemblée bretonne de l’eau. Cette instance, unique en France, regroupe à la fois des industriels, agriculteurs, associations de défense de l’environnement, particuliers… En octobre, elle a décidé de mettre en place un plan d’actions autour de sept axes, afin d’encourager la sobriété dans les usages de l’eau, de préserver les ressources existantes et de favoriser le stockage de l’eau dans les sols.
 
 
Le cycle de l’eau
 
 
Écogestes
 
 
Voici quelques conseils simples à appliquer chez soi, ou en vacances.