No text No text No text No text No text No text




 



Les entreprises du Cap-Sizun


Vous recherchez

sur


Fréquentation

Nb de visiteurs:444596
Nb de visiteurs aujourd'hui:70
Nb de connectés:1


Connexion


La gestion des déchets


 
 

 

La Communauté de Communes Cap Sizun - Pointe du Raz est en charge de la collecte des ordures ménagères et des emballages recyclables.  Les déchets faisant partis du quotidien, la collectivité informe et sensibilise le grand public, les scolaires et les professionnels aux gestes de réduction des déchets et de tri. Ces actions sont réalisées dans le cadre d'un Programme Local de Prévention des Déchets financé par l'Ademe.
La Communauté de commues adhère au syndicat de traitement et de valorisation des déchets en Cornouailles Valcor.
 
Sommaire de la page
 
 
 
 
 
 
 

Services


Déchetterie de Pont-Croix lieu dit Lanéon :

du lundi au jeudi : de 9h à 12h et de 14h à 18h
vendredi : de 9h à 12h
samedi : de 9h à 12h et de 14h à 18h

Déchetterie de Primelin :

lundi : 14h-18h
mardi au vendredi : 9h-12h / 14h-18h
-Règlement intérieur et tarifs déchetteries.
-Règlement et tarifs de la redevance spéciale.
 

Réduisons nos déchets


 Tous les jours nous produisons des déchets qui nécessitent un traitement particulier suivant leur nature (incinérable, recyclable...) et représentent un coût pour la collectivité.
En adoptant des gestes simples au quotidien vous pouvez réduire les quantités de déchets produits et faire un geste pour l'environnement.

 

Le compostage des déchets organiques :

La communauté de communes encourage le compostage domestique individuel depuis 2001 en proposant des composteurs et en informant sur les techniques de cette pratique.
Le compostage est un procéde de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d'air et d'humidité. Cela permet d'obtenir un amendement organique : le compost.
 
Le compostage en vidéo :
 
 
Un rendez-vous mensuel :
Tous les premiers mercredi du mois, à 17h30 au jardin des Jardiniers des Deux Baies (près du jardin médiéval rue du Calvaire à Esquibien), une présentation du compostage et du jardinage au naturel est offerte à tous. Riche d'échanges et de conseils, cette petite formaiton vous aidera à obtenir un compost réussi et un jardin en pleine santé, naturellement. Cela sera aussi l'occasion d'acquérir un composteur de 320 litres moyennant 15€ (par chèque et avec justificatif de domicile). Pour permettre à tous de profiter de cette opération, la distribution est limitée à un composteur par foyer. Une brève est publiée dans les journaux locaux la veille de l'animation.
 

Le lombricompostage :

Et pour ceux qui n'ont pas de jardin ? Il est possible de valoriser vos déchets organiques grâce à une technique moins connue que le compostage, c'est le lombricompostage !

Avec le lombricompostage, la décomposition est réalisée surtout par des petits lombrics rouges rayés (Eisenia fetida) achetés ou provenant d’un autre composteur. C’est rapide, efficace, sans odeur et ne nécessite pas de retournement.

Tout se passe dans un lombricomposteur, que vous pouvez trouver dans le commerce ou sur internet, ou encore en fabriquer un vous-même grâce à des caisses empilées (conseils de montage ci-dessous).

Les vers de compost placés à l'intérieur vont se nourrir des déchets organiques et les transformer en compost et en un liquide très riche en nutriments.
Le lombricomposteur est en général compartimenté. Chaque bac, ou étage, est percé de nombreux trous permettant aux vers de monter ou descendre de l'un vers l'autre selon leurs envies.

L'utilisation du lombricomposteur est très simple et amusante, en particulier pour les enfants. Il peut se placer à l'intérieur de votre habitation (salon, buanderie, garage…) ou à l'extérieur dans certaines conditions (balcon, terrasse, véranda,…).

Pour tout savoir sur le lombricompostage et la fabrication d'un lombricomposteur :


Guide du lombricompostage et conseils de fabrication SYDOM du Jura

Fabriquez votre poulailler !

Saviez-vous qu'une poule mangeait 150 kg de déchets (restes, épluchures...) par an ?

Pour bien abriter vos nouvelles complices anti-gaspi, vous pouvez fabriquer un poulailler à partir de bois de palettes, en suivant le guide à télécharger ci-dessous.

Profitez bien de votre poubelle légère et de vos œufs frais !

Monter votre poulailler récup'

Le broyage des déchets verts :

L'essayer c'est l'adopter !
Partant de ce principe, la communauté de communes vous permet d'essayer gratuitement le broyage à domicile. Votre première location de broyeur ou prestation de broyage vous sera 100 % offerte. Contactez l'association des Jardiniers des Deux Baies ou un professionnel participant et profitez de cette offre. Cette offre est réservée à un montant de 60 € TTC maximum et limitée à une seule et unique aide par foyer.

Le broyage...que des avantages !
Ainsi, les déchets verts sont traités chez vous, ce qui limite le dépôt en déchetterie et donc un traitement coûteux aux frais du contribuable. Une fois leur volume réduit, les tailles de haies servent efficacement de paillage des parterres ou dans le potager. Cette matière broyée peut être ajoutée aux déchets de cuisines dans le compost, c'est un très bon élément sec pour l'équilibrer.
La taille des haies est généralement bi-annuelle, la location de matériel semi professionnel est plus adaptée que l'achat d'un broyeur électrique de faible rendement et souvent fragile. 

 
Le broyage de végétaux en vidéo : (la nouvelle forme d'aide de 100% pour la première prestation remplace l'information donnée dans ce film).
 

Le paillage du sol :

Couvrir la terre d'un paillis de déchets du jardin broyés offre de nombreux avantages :

  • Evite l'installation des herbes indésirables, sans recourir aux désherbants chimiques.
  • Protège des intempéries, évite le tassement et la formation d'une croûte en surface lors des fortes pluies.
  • Constitue une source d'humus en se décomposant, favorable à la fertilité du sol et à la vitalité des plantes. Favorisant la vie biologique et le travail des vers de terre (les paillis plastiques n'ont pas cet intérêt).
  • Limite le dessèchement en été : un paillage vaut plusieurs arrosages.
  • Protège les plantes contre le froid.
  • Crée des allées bien délimitées.
  • Permet de recycler une partie des déchets du jardin en limitant les trajets à la déchetterie.
  • Evite l'achat de paillis en jardinerie.

Quelles matières utiliser pour pailler ?

 
  • Tontes de gazon bien sèches (plantes basses annuelles ou vivaces, les légumes de culture courte, sous les jeunes haies).
  • Petits déchets du jardin broyés et les copeaux.
  • Feuilles mortes (sous les haies et arbustes).
  • Paille (légumes, fruitiers, fraisiers, arbustes, jeunes haies).
  • Ecorces...

 
 Le saviez vous ? La plupart des déchets un peu secs du jardin (tiges fanées, petites tailles de rosier...), ainsi que les grandes feuilles mortes peuvent être broyés à la tondeuse, une fois étalés sur la pelouse.

 

 

Pour en savoir plus, téléchargez les guides :



 
 Composter au jardin c'est facile !
 Engrais et amendements, la fertilité au jardin
 Votre haie de jardin au naturel
   
 Comment jardiner sans pesticides
 Mauvaises herbes on vous aime
 Ces petits animaux qui aident le jardinier

 
Guide pratique "mon jardin malin"
 Plaquette compostage
 Plaquette haies de jardin

   
Plaquette broyage
 Plaquette paillage
Pour un jardin nature

Jardiner au naturel, ça coule de source !

Ouest Cornouaille eau anime la charte "jardiner au naturel, ça coule de source" dont l'objectif est de faire baisser la vente des pesticides dans les jardineries tout en augmentant en contre partie la vente des alternatives non chimiques.
Elle contribue aussi au changement des habitudes des jardiniers, en proposant des techniques de jardinage naturel, telles que le paillage ou le développement et l'installation des insectes "amis" du jardin.

Retrouvez les "Jardifiches" dans votre jardinerie.


Pour en savoir plus : 


 Conseils pour jardiner au naturel en vidéo !

Limiter les publicités dans la boites aux lettres :

La collectivité distribue gratuitement des autocollants "stop pub" pour limiter les publicités non adressées. Toutefois, l'information municipale sera toujours déposée. Chaque habitant reçoit en moyenne 15 kg de publicité par an, soit 35 kg par foyer et donc 5% du poids de la poubelle des ménages. Même avec une collecte sélective, le coût technique moyen est de l'ordre de 150€ par tonne, déduction faite du prix de reprise du papier. Pour la zone géographique du Cap Sizun, cela représente environ une dépense supplémentaire de 42.000€ par an.  
Vous pourrez vous en procurer en mairie ou à la communauté de communes.
 

 

 

 

 

A télécharger : 

 

Le réemploi et la réparation d'objets, équipements et mobiliers

"Vous changez de canapé ? Donnez-le, il fera des heureux !"

Tous les objets encore en état peuvent être donnés ou vendus, cela rendra service à tout le monde : aux citoyens qui en auraient besoin et aux collectivités qui auront moins de déchets à traiter. On estime que ce geste permet de réduire jusqu'à 13 kg de déchets par habitant et par an (un capiste a produit 343 kg d'ordures ménagères en 2010, 905 kg avec les quantités déposées en déchetterie).

 

Depuis l'été 2011, la collectivité est en partenariat avec l'association Cap Solidarité qui œuvre pour le service à la personne et notamment pour la récupération et le réemploi de mobilier divers.

Un caisson est à la disposition des usagers à la déchetterie de Lanéon à Pont-Croix afin qu'ils y déposent les objets dont ils ne veulent plus. L'association les distribue en priorité aux personnes dans le besoin puis les met en vente dans une boutique solidaire situé à Plozévet.
   
Pour plus d'information, contactez les au 02-98-70-86-32 ou au 06-47-07-00-47 ou rendez-vous au bureau de Cap Solidarité :
 

17 rue Ar Veil
29780 Plouhinec
Ouvert du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

 

La boutique solidaire de Cap Solidarité : locaux de O'Puces à Plozevet, route d'Audierne, ouvert tous les samedis de 9h00 à 12h00 et de 14h à 18h.

Découvrez les autres activités de Cap Solidarité : petite maçonnerie, jardinage, taille de haies, tonte de pelouses. (lien vers flyer à venir)

"L'objectif premier de Cap Solidarité est de rompre l'isolement social pour les personnes les plus démunies" selon le président Jean Stephan.

 
Les textiles, le linge et les chaussures :

 Tous les vêtements, chaussures, linges de maison et maroquinerie, en bon état ou abîmés peuvent être déposés dans les conteneurs textile le Relais-Abi 29. Ils seront triés et valorisés selon leur qualité (boutiques d’occasion, chiffons, isolants comme le « Métisse »…)
Comment bien trier ?
Tous les articles doivent être propres et secs et placés dans des sacs bien fermés (50l maximum), les chaussures liées par paire.
Ne pas déposer d’articles humides !
Pour trouver le conteneur le plus proche de chez vous et en savoir plus sur la filière, consultez www.lafibredutri.fr/carto .

Eco-TLC est l’éco-organisme agréé par l’Etat chargé de la filière textile en France

http://www.cap-sizun.fr/bibliotheque/Logo-EcoTLC.jpg

 

L'éco-consommation :

"Trier ses déchets c'est bien...trier ses achats c'est mieux..."
 
Les déchets que nous jetons proviennent essentiellement de ce que nous achetons. En effet, en veillant à nos achats nous pouvons réduire la quantité de déchets que nous produisons. 90% des matières utilisées pour fabriquer un produit ne se retrouvent plus dans le produit fini, nos habitudes de consommations actuelles sont très productrices de déchets et énergivores.
 
Quelques gestes simples qui réduisent nos déchets : 
  • composter ses déchets de cuisine et de jardin (- 60 kg de déchets par an et par personne)
  • acheter à la coupe (-2 kg par personne et par an)
  • choisir des grands conditionnement (-20 kg par personne et par an)
  • acheter des piles rechargeables (limitation de la pollution)
  • donnez vos vêtements encore en état (-2 kg par personne et par an)
 

 
Pensez-y : tout produit en vente possède un "sac à dos écologique" ou énergie grise. C'est la part de déchet (matière, CO2) qui a été produite pour sa fabrication et sa distribution.


 
 
 Par exemple : 
  • un téléphone portable = 75 kg
  • un pantalon jean's : 32 kg + 8 000 litres d'eau
  • une brosse à dent = 1,5 kg
 
 
 
"le déchet le plus simple à traiter...c'est celui que l'on ne produit pas."
Le meilleur geste...celui d'imaginer la vie des produits...
 

Astuces futées pour une maison préservée

Voici un petit guide qui vous rendra bien des services au quotidien, avec les recettes économiques et faciles pour faire soi même sa lessive, son shampoing ou encore sa colle forte et son vernis à bois...le tout avec des produits naturels que l'on trouve en vente facilement.


 Pour une maison préservée

D'autres gestes encore :

Pour les jeunes :

 
 BD les Mégapoubs

 Eco guide pour les jeunes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         Et le tri ?


Les emballages recyclables :

Depuis le 1er juin 2016, le Cap Sizun participe, ainsi que toutes les collectivités du sud Finistère, à une opération pilote d’Eco-emballages, l’organisme chargé du financement du recyclage des emballages. Cette opération s’appliquera progressivement à toute la population française d’ici 2022.

Trier pour moins polluer

En triant, vous participez à la chaine de recyclage qui permet d’économiser de l’énergie et des ressources naturelles : le recyclage de 850 boîtes de conserve en acier permet de fabriquer un lave-linge, et une bouteille en verre d’en fabriquer une nouvelle, et ce indéfiniment !

Trier  contribue au financement du service

Vos emballages ont de la valeur ! Les emballages que vous triez sont collectés et apportés en centre de tri, où ils sont séparés par famille de matériau (papier-carton, acier, aluminium, plastique, verre).La revente de ces matériaux à des recycleurs permet ainsi d’alimenter le budget « gestion des déchets » de la collectivité.
Alors aujourd’hui, plus de doutes : trier nos emballages est un geste simple qui bénéficie à tous !

Vous pouvez déposer tous vos emballages, sans distinction, dans les sacs jaunes et conteneurs de tri :
  • emballages plastique à recycler : bouteilles, flacons de salle de bains, bidons de lessive, et NOUVEAUTE pots de yaourts, barquettes de beurre, de viande, de plats préparés, films, sacs plastiques, boîtes d’œufs…
  • Papiers  : livres, magazines, journaux, enveloppes, cahiers, prospectus
  • Cartonnettes
  • Emballages métalliques : boîtes de conserve, bombes aérosols non toxiques vides, barquettes et feuilles d’aluminium, couvercles métalliques des bocaux

Un doute, une question, appelez le numéro vert 0800 10 65 97 ou allez sur http://www.ecoemballages.fr/suivezmoi/
 
Pour vous aider à bien trier :

1/ C’est un emballage ? Déposez-le dans le sac jaune !
2/ Inutile de le laver, il suffit de bien le vider.
3/ Déposez vos emballages en vrac (non emboîtés) dans le sac jaune.
4/ Aplatissez vos emballages pour gagner de la place

Les sacs jaunes sont disponibles à la communauté de communes et en mairie.



 

Le papier :

Chaque année, ce sont 4 millions de tonnes de papiers qui sont lues, consommées et utilisées. Ce qui en fait le premier déchet en poids présent dans nos poubelles.

90% des Français le disent : « le papier est le déchet le plus facile à trier ». Pourtant, seulement 47% des papiers sont triés et recyclés en France.

La nouvelle consigne de tri est simple : OUI ! Tous les papiers se recyclent.

4 gestes pratiques à mémoriser avant de jeter ses papiers

1- Inutile de les comprimer ou de les froisser.
2- Inutile de les déchirer ou de les déchiqueter. (Cela complique leur transport et leur tri).
3- Inutile de retirer les agrafes, spirales, etc. (Ils seront retirés lors du recyclage).
4- Enlevez les CD ou autres produits promotionnels, souvent donnés avec les magazines.

Attention aux pièges et aux faux amis

  • Certains papiers subissent des traitements chimiques les rendant impropres au recyclage (papiers peints, photos, autocollants, etc.).
  • Les papiers d’hygiène (mouchoirs, papier toilette, serviettes en papier, etc.) et les papiers au contact d’aliments (papiers de boucherie, fromagerie, etc.) sont à jeter dans la poubelle avec les ordures ménagères.

Le papier peut être recyclé jusqu’à 5 fois en papier journal alors n’hésitons plus, trions !

Retrouvez plus d’informations sur le site www.ecofolio.fr

Le verre :

le verre est un emballage qui se recyle à l'infini ! Pour cela il faut le déposer dans les colonnes présentes sur le territoire et sur les parking de tous les supermarchés (je ramène ma bouteille vide en allant faire mes courses...).

 

A télécharger :  

 

 

 

 
Toujours un doute sur le tri ?  n° vert 0800 10 65 97